Glossaire

Glossaire

Electronique analogique

L'électronique analogique est la discipline traitant des signaux continus. L'information exprimée par un signal analogue est représentée par la valeur d'un signal de tension ou électrique. Les signaux analogues sont continus et toutes les valeurs peuvent apparaître dans un domaine donné.

 

Programmation en assembleur

Ce type de programmation est, en général, utilisé pour les logiciels au niveau des microprocesseurs. Cela permet la programmation de routines logicielles particu-lièrement rapides.

 

Electronique numérique

L'électronique numérique ou technique numérique est la discipline qui se consa-cre au traitement de signaux discrets (exprimés sous forme de chiffres ou de valeur logique). La discrétisation concerne toujours le domaine de valeurs et souvent, également, le comportement temporel. En pratique, on se limite à des systèmes binaires, c'est-à-dire: les tensions ou les flux ne doivent - à l'exception des régimes transitoires - n'avoir que deux valeurs (haute ou basse, allumé ou éteint, 1 ou 0).

 

DMS

DMS signifie jauge de contrainte. Elle sert à mesurer l'extension des corps.

 

DSP

Le système de traitement des signaux numériques - Digital Signal Processing (DSP) - est un sous domaine de la technique de communication et se consacre au traitement des signaux analogues à l'aide de systèmes numériques.

Système temps réel

Les systèmes temps réel fournissent le résultat dans un intervalle de temps défini au préalable, avant qu'une certaine limite temporelle ne soit atteinte. Un champ d'application typique est la commande moteur dans les voitures.

 

CEM

La compatibilité électromagnétique désigne l'absence d'interférences ainsi que l'immunité au brouillage d'appareil électriques ou électroniques lors d'interaction avec leur environnement. Le CEM est un test de base pour tous les produits des domaines qui comprennent des modules électrotechniques et électroniques.

 

ESS

Environmental Stress Screening décrit les tests de qualification nécessaires pour les produits et les systèmes soumis à des environnements difficiles. L'accent est mis sur les tests de changement de température, de vibration et d'endurance thermique lors des températures maximales d'opération.

Filtre large bande

Un filtre analogue qui laisse passer des signaux de spectre relativement large. Les signaux au dessus et en dessous de cette largeur de bande sont supprimés.

 

Filtre bande étroite

Un filtre analogue qui laisse passer des signaux de spectre relativement étroit. Les signaux au-dessus et en dessous de cette largeur de bande sont supprimés.

 

Test de haute tension

Le test de haute tension peut être réalisé sur les appareils de classe de protection I et II. On vérifie si l'isolation dispose d'une résistance à la tension fixée par la norme. Ce faisant, on constate si l'isolation des conducteurs électriques, ainsi que le périmètre de sécurité jusqu'au boîtier sont corrects.

 

Interfaces p. ex. RS232/RS485/CAN

Une interface est une partie d'un système qui permet une communication avec d'autres systèmes.

 

KUFOS - DMS capteur de force (également multiaxial)

Un capteur de force (aussi appelé peson ou jauge) mesure une force qui s'exerce sur le capteur. Les capteurs de force permettent, en général, de mesurer à la fois la pression et la traction. KUFOS est un système de mesure développé par Kunow electronic qui peut être employé pour différentes applications de mesure.

 

KUPOS - capteur de distance (breveté pour la mesure en ondes longitudi-nales)

KUPOS est un système de mesure développé par la Kunow electronic qui a été développé pour mesurer les distances et les chemins dans les systèmes. Conçu sur la base de mesures d'ondes longitudinales, le KUPOS peut être employé dans des pressions et des environnements extrêmes (par exemple dans des systèmes hydrauliques).

 

Microcontrôleur (en particulier M16C, PIC, 8051)

Microprocesseur employé spécialement pour des tâches de mesure et de réglage. Le processeur dispose de possibilités de branchement analogiques et numériques (ports) qui garantissent la liaison avec d'autres systèmes.

 

Décharge partielle

Une décharge partielle (ou pré-décharge) est un terme relatif à la technique de haute tension qui décrit, en première lieu, les formes et les propriétés des matériaux isolants. Des décharges partielles se produisent dans les isolants haute tension ou le long de lignes aériennes avec des champs extrêmement non homogènes. Il peut se produire localement un dépassement de la valeur disruptive propre au matériau. Dans cet état de décharge disruptive électrique incomplète, l'isolation entre les électrodes n'est que partiellement courtcircuitée par la décharge. De telles décharges partielles (abrégées DP) apparaissent principalement lorsque les matériaux isolants sont soumis à un courant alternatif.